Les maladies parodontales

 

votre dentiste à Paris 15 Les maladies parodontalesLa diminution du flux salivaire et les changements hormonaux (surtout chez la femme) vont avoir des répercussions sur les gencives et l’os de soutien des dents. Gingivite (inflammation des gencives) et parodontite (lente destruction de l’os de soutien) apparaissent ou s’intensifient vers 50 ans, avec pour conséquence des récessions gingivales et des mobilités dentaires. Le phénomène est favorisé en présence de certaines maladies comme le diabète. Et si la personne fume, les signes d’alerte de la gingivite comme le saignement gingival risquent de passer inaperçus.

Le SLS composants du dentifrice

votre dentiste à Paris 15
Le SLS composants du dentifrice

Le SLS composants du dentifrice Dentiste à Paris 15 Quand nous nous brossons les dents, un des composants du dentifrice, le SLS (sodium lauryl sulfate) a pour effet de modifier la capacité des récepteurs à reconnaître certains goûts : le goût sucré est moins bien perçu et le goût amer est plus fortement perçu. Or, le jus d’orange a un léger goût amer (dû à l’acide citrique) habituellement masqué par celui du sucre. Vous l’avez compris, après le brossage le goût amer va l’emporter sur le goût sucré et le jus d’orange va être amer.

Les perspectives

Les perspectives de l’expérience des chercheurs.

C’est la première fois dans l’histoire de la dentisterie que l’on ‘’ressuscite’’ une dent ! Les auteurs de l’expérience pensent qu’à plus ou moins long terme, ce protocole pourra être réalisé aisément en cabinet dentaire.
Et comme rien ne les arrêtent, ils comptent poursuivre leurs recherches pour pouvoir mettre au point un protocole adapté aux patients plus âgés qui n’ont donc plus de dents temporaires en bouche…

Les résultats de l’expérience

Les résultats de l’expérience des chercheurs

La greffe de cellules chez votre dentiste Paris 15Sur les 30 patients traités par la greffe de cellules, seuls 26 ont pu être observés pendant les 2 ans qu’a duré l’expérience.
Chez 20 d’entre eux,

  • La dent a terminé l’édification de sa racine (la racine étant plus longue que celles du groupe-témoin) au bout d’un an
  • À la fin des 2 ans, la dent présentait une sensibilité équivalente à celle d’une dent saine et supérieure à celle des dents témoins.
     

L’expérience des chercheurs

L’expérience des chercheurs

L’expérience des chercheurs chez votre dentiste à Paris 15Des chercheurs américains et chinois ont sélectionné 40 jeunes patients ayant eu un traumatisme sur une dent définitive immature.
10 d’entre eux ont fait l’objet d’un traitement classique d’apexification (groupe témoin).
Les 30 autres ont subi une greffe de cellules
prélevées sur une de leurs propres dents de lait.  Pour chaque enfant les cellules prélevées ont été mises en culture puis introduites à l’intérieur de la pulpe de la dent traumatisée.

 

N'hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre dentiste à Paris 15.

Dents de lait

Dents de lait chez votre dentiste à Paris 15

Dents de lait chez votre dentiste à Paris 15Dents de lait : elles seraient capables de régénérer les dents définitives traumatisées.

Une recherche effectuée en Chine a ouvert une perspective réjouissante pour nos jeunes casse-cous… et pour leurs dentistes (!) : la possibilité de recréer du tissu dentaire sur les dents définitives jeunes à partir de cellules prélevées sur les dents temporaires de l’enfant.

Pages