Comment faire pour que vos restaurations durent (1) ? par Dentiste Paris 15

Vous venez de terminer une longue série de soins. Après des années d’errance de dispensaire en cabinet, de stomatologiste en dentiste, vous avez enfin de belles dents présentables, qui ne vous obligent pas à sourire en biais pour masquer la prémolaire absente sur le côté gauche, ni à tenir les lèvres bien tendues pour ne pas découvrir la grisaille de vos restaurations sur les dents antérieures. Bref, vous avez enfin les dents dont vous rêviez. Votre conjoint vous a félicité. Pas assez toutefois à votre goût, mais enfin il a remarqué et ce n’est déjà pas si mal ! Même votre bambin vous a dit que quelque chose avait changé sur votre visage.
Lundi matin, de retour au bureau, nouveau test. Vous vous attendez peut-être un compliment de la part de  vos collègues, ou tout au moins, vous espérez surprendre un regard admiratif devant la rangée de petites perles qui se cachent toutes fraîches, délicates et timides sous vos lèvres encore scellées  . Vanité certes, mais vanité légitime... En remuant votre café, vous arborez votre nouveau sourire et immédiatement, le comptable du deuxième vous envoie comme une volée de bois vert:
“Oh! Je vois que vous vous êtes fait ravaler la façade. Il n’y est pas allé de main morte, votre dentiste. Çà a dû vous coûter la peau des fesses. Remarquez...Si ça dure, ça aura valu le coup. Parce que moi, ma femme s’est fait refaire des dents et deux ans plus tard, elle a dû tout recommencer. Elle est encore repartie pour un nouveau chantier !”
Évidemment, vous accusez sèchement  le coup et dans un coin de votre tête, vous vous mettez à douter. L’éclat de votre sourire sera-t-il éphémère? Un cruel avenir va-t-il vous ramener presque sans délai à la case-départ ou pis encore vous condamner à serrer vos lèvres pour l’éternité?
Comment faire pour que vos restaurations durent ? ...