Pour que les restaurations dentaires durent (2)

Un peu de calme. D’abord, acceptez les compliments implicites qui vous ont été décernés. Votre sourire ne passe plus inaperçu. Il fait même des envieux, des Cassandre qui appellent sur vous la malédiction des dieux ! Rassurez-vous: l’extrapolation sur d’autres d’une mésaventure personnelle n’a rien de scientifique. Chaque cas est différent. Les Anciens disaient: ”comparaison n’est pas raison”. L’histoire de la femme de votre comptable n’a, a priori, pas plus de chance de se reproduire sur vous que sur un autre. Cependant, elle a le mérite de soulever un vrai problème: la pérennisation des résultats obtenus en dentisterie. Que faut-il faire pour que durent toutes les restaurations dentaires à PARIS 15 ? En philosophant, nous pourrions exprimer notre préoccupation rigoureusement dentaire en des termes plus généraux : comment éviter l’outrage des ans?

Il faut d’abord séparer le vieillissement naturel de toutes les structures biologiques, y compris les dents, du vieillissement prématuré des reconstitutions dentaires et prothétiques. Le premier est incontournable, immuable, inséparable de notre enveloppe de mortel. Le second n’a rien d’inéluctable ou de prédéterminé. Il ne tient qu’à vous de prolonger dans le temps les magnifiques résultats que votre dentiste a obtenus.

Pour cela, il vous faut juste un peu de discipline. Que nous parlions d’implants, de bridges, de couronnes, de composites (plombages esthétiques), de simples amalgames ou de chirurgie gingivale, une seule réponse peut avoir raison des agressions bactériennes, mécaniques, physiques ou chimiques que subissent les restaurations dans votre bouche: L'HYGIÈNE.